RSS

Archives de Tag: instruction

Eloge de l’ignorance

 

L’Homme croit que les choses doivent se

passer ainsi ou que la vie ne l’aime pas.

L’ignorant n’agit pas, Il attend et s’adapte

L’Homme aime les animaux

Ils lui obéissent

L’ignorant les choisit comme maître

L’Homme souvent se raidi comme le savoir comme la mort

L’ignorant est souple Car Il ne sait pas

L’Homme sait ce qu’il y a en ces lieux,  sans y être allé

L’ignorant y va avec des yeux d’enfant et découvre

L’Homme court après des buts

Le sage s’émerveille des processus

Le désespéré n’a que des mauvais souvenirs

Il associe de la tristesse à tout chose

Et trouve çà très bien

Le sage essaye d’associer à toute chose de bon souvenir

Plaçant ainsi dans chaque geste futur une joie

Le sage ne sait pas

Il n’est donc pas inquiet

Il suit sa voie

Comme un enfant

Source:

http://xavier.lassabliere.free.fr/philo/lesage04.htm

Publicités
 
3 Commentaires

Publié par le août 17, 2011 dans May aime la philosophie

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

Les «dix fondamentaux de l’étatisme moderne»

….qui animent en réalité nos États (tous sous tutelles Britanniques) :

1) Le premier devoir de l’État est de protéger l’État et son esprit élitiste-hiérarchique, pas le peuple.

2) D’autres états peuvent et doivent être en apparence des ennemis politiques et économiques occasionnels ou permanents comme diversions; les populations sont des ennemis perpétuels.

3) Le but de la taxation c’est la confiscation, le contrôle, la redistribution des richesses vers les supérieurs hiérarchiques, le contrôle par le gouvernement civil mais pour l’État mu par le militarisme.

4) Toutes les étapes nécessaires à l’accroissement du pouvoir de l’État doivent être accomplies au nom du Peuple, mais le peuple doit être utilisé et dépouillé de sa liberté dans le processus.

5) La liberté, la paix, la sécurité financière sont dangereux pour la Monarchie, les contrôles sont bons.

6) Le mot liberté doit être redéfini ; c’est le droit d’être moralement dissolu et irresponsable

7) Les enfants sont la propriété de l’État.

8) Les deux grandes sources du mal sont l’Égalité et la Famille.

9) Le seul monde est ce monde ; il n’y a pas de Dieu, ni de paradis, ni d’enfer.

10) Tout ce que gère ou fait l’État est bon, dans quelque domaine que ce soit, l’instruction, la guerre, la paix, les dépenses, etc. Ce qui est « public » ou étatique est bon ; ce qui est « privé » est mauvais.

http://informationshumanistes.blogspot.com/2009/10/feminisme-pour-depeupler-appauvrir.html

 
1 commentaire

Publié par le mars 5, 2010 dans May aime la philosophie

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,