RSS

Archives de Tag: alimentation

A la recherche de la qualité perdue

Bien se nourrir, c’est important. On a coutume de dire que la santé est dans l’assiette, mais la maladie aussi. Personnellement, j’attache beaucoup d’importance à la qualité des produits, mais il peut m’arriver de céder à la facilité en mangeant des produits préparés.

Ainsi, la semaine dernière, j’ai eu le privilège de déguster un velouté de homard que j’ai trouvé dans mon congélateur, pour « dépanner » comme on dit. C’est-à-dire quand on n’a pas envie de se compliquer la vie à élaborer un repas digne de ce nom.

Je vous assure que j’ai eu beaucoup de difficultés à terminer mon assiette à cause d’un arrière-goût amer fort désagréable.

La curiosité me pousse à lire l’étiquette de ce produit peu convaincant et là, consternation !

En fait de homard, il s’agissait de carapace broyée et d’un peu de pulpe (5%). Il y a des ingénieurs qui se creusent la cervelle pour nous faire manger de telles « cochonneries » !

C’est bien fait pour moi, la prochaine fois je mangerai de bons œufs de ferme dont je connais la provenance.

A ce propos, France 3 nous propose le 16 février un documentaire intitulé « Manger peut-il nuire à la santé ? »

La journaliste Isabelle Saporta s’est fait prélever du sang dont l’analyse a révélé la présence de 40 résidus de pesticides différents. Sidérant !

« Manger cinq fruits et légumes par jour » peut s’avérer dangereux : les pommes sont parmi les fruits les plus traités, c’est pourtant le plus consommé.

Si vous mangez des carottes, on vous conseille d’en enlever le cœur. Même notre sacrosainte baguette n’échappe pas à la règle : jusqu’à neuf traitements sur le blé en Picardie comme le dénonce le site « Pesticides non merci ».

Je suis toujours frappé par l’énorme différence gustative entre les légumes que j’achète et ceux que je produis dans mon petit potager. Souvent, je peste d’être obligé de passer mon temps à éplucher des légumes pour le repas de midi, mais c’est le prix à payer si on veut au savoir ce qu’on mange.

Source

 
7 Commentaires

Publié par le février 10, 2011 dans May aime l'actualité

 

Étiquettes : , , , , , ,

Ilha das flores….

Un court métrage brésilien de 1989 devenu culte.

une tomate est semée, récoltée te vendue au supermarché, mais elle finit par pourrir et elle finit dans les rebuts.

Prends fin? Non .

L’ile aux fleurs suit son parcours jusqu’à sa fin réelle, parmi les animaux, les rebuts , les femmes et les enfants.

Puis la différence entre les tomates , les femmes et les etres humains devient claire.

http://nouvel-equinoxe.over-blog.com/article-20892861.html

 
Poster un commentaire

Publié par le février 21, 2010 dans May aime se poser des questions

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , ,

La nanobouffe dans nos assiettes

Des aliments intelligents qui s’adaptent aux goûts du consommateur, des vêtements qui repoussent l’eau, des matériaux qui s’auto-réparent, de la « poussière intelligente » qui enregistre discrètement les conversations…

Bienvenue dans le nano-monde ! Un univers où la science bricole des particules invisibles au microscope et empile des atomes à l’échelle du nanomètre, c’est-à-dire un milliardième de mètre [1]. Les nanotechnologies seront à la base d’une troisième révolution industrielle au cours du 21e siècle, nous promet-on. Une révolution qui passe aussi par nos assiettes. Car ces nanoparticules sont déjà présentes dans les aliments industriels, les pesticides agricoles, les emballages alimentaires, les récipients de stockage… sans contrôle ni étiquetage. Des particules qui, du fait de leur minuscule taille, traversent les barrières biologiques et peuvent circuler dans tout l’organisme : la peau, les tissus, le cerveau… Alors, prêts pour une nourriture « atomiquement modifiée », aux effets encore inconnus ?

http://www.newsoftomorrow.org/spip.php?article7243

Et ce n’est même pas de la science fiction…waw…

 
1 commentaire

Publié par le février 20, 2010 dans May aime l'actualité

 

Étiquettes : , , , , , , , , ,