RSS

Archives Mensuelles: juin 2011

Lamouni li gharou mini

 

Lamouni li gharou mini
9Alou li wash aajhbak fiha
Lamouni li rarou mini
Kalou li wash aajbak fiha
Jaoubt eli jahlou fani
kHoudou 3ini shoufou biha

Ha tifla li rertou menha
Ou habitouni bash nensaha
Ma nekdarsh neb3ad 3anha
Wana kil houta fi maha

Ha tifla li rertou menha
Ou habitouni bash nensaha
Ma nekdarsh neb3ad 3anha
Wana kil houta fi maha

maroum wi 3ashek fi bdanha
Wi mashour bi zerki 3inha

Refrain

Ana fi 3iniha adam
Whiya fi 3inaya hawa
lou li 3alash te3shak khadem
Oultilhom yzou min douwa

Samra wrani aliha lalam
Wilalam kolo shahiha

Refrain

Lamouni li rarou mini
Alou li wash aajhbak fiha
Lamouni li rarou mini
Alou li wash aajhbak fiha
Jaou bteli jahou fanj
Houdou eini shoufou biha

 

Adieux

A 83 ans, atteint d’une maladie grave, Gabriel Garcia Marquez a adressé cette lettre d’adieu à ses amis

« Si pour un instant Dieu m’offrait un morceau de vie, je profiterais de ce temps le plus possible …

Je suppose que je ne dirais pas tout ce que je pense, mais je penserais à tout ce que je dis.

Je donnerais une valeur aux choses, pour ce qu’elles signifient.

Je dormirais peu, je rêverais plus, je crois que chaque minute passée les yeux fermés représentent soixante secondes en moins de lumière.

Je marcherais quand les autres s’arrêtent, je me réveillerais quand les autres dorment.

Je donnerais des ailes à un enfant, mais je le laisserais apprendre à voler seul. J’enseignerais aux vieux que la mort ne vient pas avec l’âge mais avec l’oubli.

J’ai appris tant de choses des hommes …

J’ai appris que tout le monde veut vivre au sommet de la montagne, sans savoir que le véritable bonheur c’est dans la manière de l’escalader.

J’ai appris que quand un nouveau-né serre fort de son petit point, pour la première fois, la main de son père, il le retient pour toujours.

J’ai appris qu’un homme n’a le droit d’en regarder un autre de haut que pour l’aider à se lever.

Dis toujours ce que tu sens, fais ce que tu penses.

Il y a toujours un lendemain, et la vie nous donne une autre occasion de faire bien des choses : mais si jamais je n’ai plus que ce jour, j’aimerais dire à tous ceux que j’aime combien je les aime.

Le lendemain n’est garanti à personne, qu’il soit jeune ou vieux …

Aujourd’hui peut … être le dernier jour où tu vois ceux que tu aimes.

N’attends pas, fais-le aujourd’hui, car, si demain ne vient pas, tu regretteras de n’avoir pas pris le temps d’un sourire, d’une caresse, d’un baiser, trop occupé que tu étais.

Garde près de toi ceux que tu aimes, dis-leur à l’oreille combien tu as besoin d’eux, aime-les et traite-les bien, prends le temps de dire « je regrette », « pardonne-moi, s’il te plaît », « merci », et tous les mots d’amour que tu connais.

Demande au Seigneur la force et la sagesse de les exprimer.

Car personne ne se souviendra de tes pensées secrètes.

Il faut qu’elles soit dites … avant que tout soit consommé … »

 

Ce que disent nos mains

Ce qu’elles racontent sur la personnalité

La forme de la main est déjà un indice. Si elle est rigide et musclée, avec une paume large et carrée, cela traduit une personnalité concrète, pragmatique, qui a le sens de l’organisation. Une main souple, bien en chair, avec une paume large, arrondie, est celle de quelqu’un d’intuitif, d’émotif, qui trouve son équilibre dans les contacts humains. Une main fine, longue, osseuse, à la paume étroite et anguleuse, correspond plutôt à un tempérament individualiste, même s’il est sociable, assez rêveur et peu dans l’action. Enfin, si elle est fine, plutôt courte, avec une paume étroite et incurvée, elle indique un besoin d’être sécurisé matériellement, d’être rassuré, un désir d’habitudes et de routine.

Les ongles aussi en disent long : courts et larges, ils indiquent un goût pour les émotions fortes, jusqu’au risque. Car la vie est un jeu. Courts et étroits, cela signale un besoin de tranquillité, de calme, de méthode, de travail bien fait, parce que la vie, c’est du réel, à vivre au mieux. Longs et larges, ils sont le signe de l’exigence, pour soi et les autres. La vie, c’est du sérieux, et pas question de se laisser aller à l’insouciance. Longs et étroits, ils révèlent une liberté d’esprit, mais aussi la difficulté à assumer ses responsabilités. La vie est un rêve, et on n’est jamais si bien que seul pour la rêver.

Leur toucher, enfin, est très révélateur. Une main chaude et sèche est celle de quelqu’un qui sait se contrôler. Imperturbable, prévoyant, il se sent responsable de soi et des autres. Elle est froide et sèche ? C’est un introspectif, qui analyse le monde et les gens, qui sait conseiller les autres, mais a du mal à s’engager, à entrer dans l’action. Une main chaude et humide dénote une personnalité spontanée, optimiste, qui recherche la compagnie des autres et compte sur sa chance. Enfin, si la main est froide et humide, il faut s’attendre à une personne calme, méthodique, qui ne remet pas en cause l’ordre établi et qui, dans un groupe, apporte sérénité et bienveillance.

http://www.magazine-avantages.fr/,ce-que-disent-nos-mains,100,23248.asp

 

Étiquettes : , , , ,