RSS

Ecrire et mourir

14 Mai

On ne peut vivre sa vie qu’en allant de l’avant et la comprendre qu’en revenant en arrière » (Douglas Kennedy in Quitter le Monde)

Terrible , cette façon de voir.
Et si c’était vrai?

J’écris pour me connaitre, me découvrir, par introspection.

J’écris pour m’écouter, m’entendre penser, partager avec moi même, mes réflexions , mes interrogations, toutes ces choses privées intimes et personnelles, qui n’intéressent personne à part moi, et qui comptent tellement pour moi.

J’écris pour me livrer au confident qui est en moi, , mon ami intérieur, qui sait respecter mes silences et mes absences, comme ma volubilité et et mon exubérance, un trop plein de présence

J’écris ces maux enfuis, que je connaitrais jamais sans les l’usage des mots

J’écris ce que j’ai envie de détruire avant qu’il ne  me détruise.


Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le mai 14, 2011 dans May aime la lecture

 

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :