RSS

Comment avoir plus d’énergie

15 Déc

J’ai choisi de vous partager un moyen simple et applicable dans le quotidien pour vous permettre d’avoir plus d’énergie et diminuer le stress. Je prenais un temps d’arrêt pour  réfléchir sur un système qui a déjà été présent dans ma vie et chez les personnes que j’accompagne lors des séances de coaching. Il vous est peut-être déjà arrivé tout comme moi de courir,  d’avoir beaucoup de choses à faire, de manquer de temps et parfois d’énergie . Cette course et ce besoin de réaliser et d’accomplir des choses sont très présents chez les Occidentaux. C’est un besoin qui est la plupart du temps conditionné par la personnalité. La course que l’on peut appeler également le stress, l’anxiété ou vivre dans le futur, sont  à l’origine d’un mode de vie où la plupart des gens ont perdu le contact avec l’Être et leurs véritables besoins.  La course entraine une tension et une dépense d’énergie très grande. Cette tension intérieure demeure très souvent présente lors des vacances, car même si vous arrêtez,  le système continue. Il a été entrainé pour cela depuis plusieurs années et ce très souvent à votre insu. Une personne peut même avoir l’impression de relâcher et c’est bien le cas, mais à un niveau plus profond la course est encore présente.

Un jour, il se produit un évènement qui vous secoue (dépression, maladie, problème de santé, angoisse, anxiété…) pour vous dire que la course ne peut plus durer.  Le système est tellement fort ainsi que les obligations, que pour la plupart il est très difficile d’arrêter ce système puisque vous avez accepté de l’alimenter, et ce, depuis plusieurs années.  En persistant dans cette course, il y a un prix à payer un jour ou l’autre…

Les épreuves et les différentes difficultés sont tout simplement un signe que la course doit prendre fin et qu’il est temps de rependre votre place dans votre vie. Les choses et les tâches doivent alors être faites non plus selon le système décrit ci-dessus, mais en toute conscience. Lorsque ce type d’évènement arrive, vous êtes parfois forcés de vous arrêter pour relâcher  et récupérer  pour toutes les fois où vous en aviez besoin et que vous ne l’avez  pas fait.

Ce que je vous décris,  c’est le cycle de la course et de l’arrêt forcé. Que pensez-vous qui se produit pour la plupart des gens après le repos? C’est le départ d’une nouvelle course! Certains vont repartir la course à la même cadence  tandis que d’autres vont avoir appris et vont diminuer la vitesse, mais il y a encore une  course.  La course va vous ramener de nouveau à l’arrêt forcé. La vie s’organise toujours pour que l’équilibre soit.  Ce cycle demande beaucoup d’énergie.

Il est possible de sortir de ce cycle et de réaliser des choses dans notre quotidien, mais dans un état de calme et de détachement. Ces derniers vous permettent d’être dans l’action sans courir. Le calme et le détachement sont votre état normal. Vous n’aurez alors plus besoin de vivre et revivre le cycle. Cela est possible, car vous ne courrez plus puisque vous êtes présent à vous, vous habitez votre corps.  Quand vous faites des tâches en étant bien enraciné dans votre corps,  vous créez de l’énergie plutôt que de diminuer votre réserve. Lorsqu’‘il y a du stress,  de l’anxiété ou des pensées orientées vers le futur, vous n’êtes plus dans votre corps et donc  dans la course. Vous dépensez alors beaucoup d’énergie. Plus la course sera rapide et longue,  plus l’arrêt forcé sera pénible. Pour certaines personnes la course peut durer toute une vie, et l’arrêt forcé sera une maladie grave.

Pour sortir de ce système, vous devez apprendre à être tous les jours dans un état de présence, de conscience de votre corps et de votre énergie. C’est en quelque sorte un entrainement pour rester enraciné en tout temps dans votre corps et pour générer de l’énergie.

Un truc très simple que vous pouvez faire et qui ne demande pas de temps est ceci:  Lorsque vous faites une tâche, portez votre attention sur vos pieds. Il y a toujours une partie de vous qui porte l’attention sur vos pieds pendant que vous exécutez les tâches. Le contact avec ceux-ci vous permet d’être parfaitement enraciné et en contact avec l’énergie de la terre. C’est un très bon moyen de se libérer du cycle de la course et du repos. Dans cet état d’esprit, vous faites une chose à la fois et vous vous reposez en travaillant. En d’autres mots, vous êtes dans un état méditatif.

Ce moyen est très simple, mais d’une grande efficacité.  Vous devez avoir la détermination et le courage de l’intégrer dans votre quotidien pour avoir des résultats et pour faire l’expérience de la présence à Soi dans l’action. Lorsque vous allez commencer à l’appliquer dans votre vie, vous allez peut être sentir temporairement une augmentation du stress ou de l’anxiété puisque vous êtes en train de libérer ce système de vous. Ceci  est  très bon signe.  Vous nettoyez de votre corps toute cette énergie de basse vibration qui dictait vos actions. Expérimentez et constatez les bienfaits!

Infolettre.

Advertisements
 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

7 réponses à “Comment avoir plus d’énergie

  1. lelsadenoch

    décembre 15, 2010 at 8:32

    Merci pour cet article très intéressant et ce très bon conseil! Je suis bien d’accord avec l’idée de cet article, alors si en plus, y a un truc pour nous y aider, je suis preneuse! Merci May! Moi, parfois, avant mon traitement reiki, je m’imagine que j’ai des racines rouges à mes pieds qui s’enfoncent dans la Terre, ça marche du tonnerre aussi pour bien garder les pieds sur Terre et se nourrir (en même temps que l’on inspire) de l’énergie de la Terre pour se réapprovisionner en énergie mais sans partir dans les étoiles – car il est important de toujours garder les pieds sur Terre je pense (sinon pourquoi serait-on ici? même si le Ciel est dans notre coeur et notre tête 😉 J’avais mis ça sous le titre ancrage). J’aime beaucoup ton article, je le trouve vraiment très utile, et je vais utiliser ton truc lors de tâches ménagères ou autre et je t’en donnerai des nouvelles! Encore un grand merci May!

     
  2. nuage1962

    décembre 15, 2010 at 11:23

    Le monde va trop vite et on veut tout en meme temps
    j’essaie tranquillement a aller vers la simplicité volontaire
    C’est sur qu’on ne change pas du jour au lendemain et ce meme si la force des choses nous y oblige mais le fait d’accepter que nous ne pouvons pas tout faire, tout changer, tout avoir alors c’est un bon pas de fait … prendre l’essentiel est déja tres suffisant
    bisoussss

     
  3. Manouchka

    décembre 15, 2010 at 2:54

    Bonjour May ,

    J’aime beaucoup cet article …très très intéressant …!
    Je l’ai lu avec grande attention…Conseils très pertinent s…qui nous conscientise à s’arrêter …à reprendre notre souffle ….En ce temps des Fêtes c’est pas évident mais ça vaut la peine d’essayer …Je décroche de plus en plus mais parfois sans m’en rendre compte je me laisse emporter par la fougue de mon entourage …Quand je me sens comme ça j’essaie de repérer les tensions dans mon corps …C’est souvent le cou et les épaules ….Et là ……Oh mon Dieu …Je respire …Quel bien être ….!
    Voilà ….
    À bientôt ….
    Bonne soirée à toi
    Amicalement
    Manouchka

     
  4. isathreadsoflife

    décembre 17, 2010 at 5:42

    Quel article intéressant et quels conseils judicieux ! Merci de ces lignes juste à un moment de l’ année ou tant de gens oublient – ou ne peuvent pas – apprécier plus lentement la montée vers Noël. L’expression « avoir les pieds sur terre » est tout à fait adéquate et je vais essayer d’être plus enracinée dans l’énergie de la Terre. Je viens de terminer la lecture d’un livre qui aide à prendre conscience de l’ici et maintenant » : « Toucher la Vie » de Thich Nhat Hanh. Fascinant, à lire et relire au gré des jours et des chapitres.
    Merci encore pour cet article, je suis heureuse d’avoir découvert votre blog 🙂

     
  5. Soumeya

    décembre 20, 2010 at 2:42

    Méthode à essayer !
    Merci pour ce partage !
    Bonne semaine 🙂

     
  6. Yano

    décembre 20, 2010 at 8:03

    Merci à vous tous pour tous vos commentaires.
    N’oubliez de nous donner les conclusions de vos expériences. Cela permet d’avancer avec plus de..pêche.
    Amicalement.
    Bonne journée

     
  7. Kemal NUJJOO

    décembre 21, 2010 at 1:28

    Merci pour l’article.C’est interessant. Il faut l’essayer.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :