RSS

Alger, mon amour

08 Avr

Je suis arrivée à Alger lundi dernier à 17h.

J’étais alors très heureuse de retrouver ma mère patrie, mes souvenirs d’enfance, mes quartiers, mes repères , ma famille.

Mais voilà qu’après à peine 3 jours  passés, je me languis de mon pays d’accueil, de cœur, d’adoption.

Alger 2010 n’est plus celle que j’avais connue , celle qui m’ avait faite, construite celle que j’ai aimée…haie.

Alger 2010 n’est plus Alger la blanche. C’est même carrément le contraire.

Entre les rues cabossées, les trottoirs quasi inexistants, les routes sales , les maisons vieillissantes , délabrées, l’air irrespirable à force d’être pollué..j’ai mal..très mal…à mes souvenirs ..mon enfance..ma nostalgie…!

Le long de la rue didouche, j’avance péniblement derrière mes deux adolescentes, quand tout  à coup , je me fais accoster par un jeune de 20 ans environ.

Madame, voulez vous me donner la main de votre fille?

Surprise, je ne puis m’empecher de sourire en lui répondant négativement : non, elle est trop jeune.

Je suis d’Annaba, me dit -il je suis salarié, et je veux bien attendre qu’elle ait l’âge de se marier, me répondit.il, imperturbable.

Comprenant qu’il ne lâcherait pas prise, je lui répondis sèchement que non, j’étais contre et il partit enfin.

Le soir , à la maison, je racontais l’incident à mes frères qui me sermonnèrent vertement , en me disant que le pseudo aspirant au mariage n’était rien d’autre qu’un pickpocket qui en avait après la chaine qu’on portait au cou, ou le portable qu’on avait dans le sac, quand il n’était pas visible dans la poche du pantalon.

Les bras m’en tombaient. J’étais à des années lumières de me douter de cela.

Décidément, Alger avait bien changé et je ne m’imagine pas,plus (re) vivre la bas, pour des questions de sécurité, de confort, de mentalité, etc…

Alger , ce n’est plus ma ville…ma terre d’attache.

J’ai hâte de rentrer …en Suisse , dans une maison bien a moi et rien qu a moi; meme modeste; meme  vieille, meme une location, meme une tente high tech comme en arabie….n importe quoi  mais un appartement chaleureux et cosy ou je puisse vivre qvec mes enfants dnas le calme, la paix et la serenite et ou je me sente ; un efois fois dans ma vie….pour la premiere fois de ma vie; maitresse incontestée et incontestable des lieux…LA maitresse de maison….

Meme si pour cela; je dois me faire aider par les services sociaux. Cela me suffit amplement:

Pour moi…Alger ….c’est fini.

 

Publicités
 

Étiquettes : , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :