RSS

LE LEURRE MONDIAL : LE SPORT

05 Mar

CE N’EST PAS LE MONDE DES MEILLEURS que nous voulons : MAIS UN MONDE MEILLEUR !

Le sport de compétition est une extension des idéologies élitistes antifraternelles.

«Pratiqué avec sérieux, le sport n’a rien à voir avec le fair-play. Il déborde de jalousie haineuse, de bestialité, du mépris de toute règle, de plaisir sadique et de violence; en d’autres mots, c’est la guerre, les fusils en moins.»Cette citation est de George Orwell

«les sports ont fait jaillir toutes les qualités (défauts) qui servent à la guerre : insouciance, belle-humeur à écraser et nier l’autre dans ses droits, accoutumance à l’imprévu, notion exacte de l’effort gratuit comme sacrifice de sa vie pour sa confrérie, sa gamique, son club…..».

Notre histoire est hélas l’histoire de la violence des élites-hiérarchistes faite à tous leurs peuples de tous temps; et de la violence que le peuple en armes a utilisée pour se libérer

Pourcentage des BLESSÉS SPORTIFS

http://informationshumanistes.blogspot.com/2009/10/arts-des-drogues-gais-des-familes.html

Publicités
 
2 Commentaires

Publié par le mars 5, 2010 dans May a des coups de coeurs

 

Étiquettes : , , , , , , , , , ,

2 réponses à “LE LEURRE MONDIAL : LE SPORT

  1. pataleau

    mars 5, 2010 at 8:24

    Ah, le sport…
    Une bien idée mais tu as raison pourquoi chercher à en faire pour en fait se bousiller la santé par les blessures ou le dopage.
    On se demande aussi pourquoi on lui accorde autant de vertus éducative étant donné le comportement de tant de sportifs et de supporters.

     
  2. Yano

    mars 5, 2010 at 9:12

    Le sport de compétition est une extension des idéologies élitistes anti-fraternelles.

    «Pratiqué avec sérieux, le sport n’a rien à voir avec le fair-play. Il déborde de jalousie haineuse, de bestialité, du mépris de toute règle, de plaisir sadique et de violence; en d’autres mots, c’est la guerre, les fusils en moins.»

    Cette citation est de George Orwell

    «les sports ont fait jaillir toutes les qualités (défauts) qui servent à la guerre : insouciance, belle-humeur à écraser et nier l’autre dans ses droits, accoutumance à l’imprévu, notion exacte de l’effort gratuit comme sacrifice de sa vie pour sa confrérie, sa gamique, son club…..».

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :